Que devez-vous savoir du fonctionnement des comptes courant et épargne ?

0
515

La banque fait office de facilitateur dans la réalisation des nombreuses transactions financières des particuliers et des professionnels. Lorsque vous avez recours à une banque pour vos opérations financières, vous avez le choix entre plusieurs types de comptes bancaires, notamment le compte courant et le compte épargne. Découvrez-en plus sur chacun de ces comptes dans cet article.

Compte bancaire : qu’est-ce que c’est ?

Selon les informations sur la finance et les banques, un compte peut être défini comme un état financier retraçant clairement l’avoir et les dettes d’une personne dans un établissement financier. Cet état financier peut avoir la dénomination de compte courant ou de compte épargne selon sa nature et ses caractéristiques.

Qu’est-ce qu’un compte courant ?

Un compte courant, comme l’adjectif « courant » le laisse entrevoir, est un compte bancaire que l’on utilise régulièrement. Encore désigné sous le vocable de « compte à vue », « compte chèque », ou de « compte de dépôt », ce type de compte bancaire est adapté à une utilisation quotidienne.  

Par ailleurs, on distingue trois formes de comptes bancaires courants. Il s’agit du :

  • Du compte courant individuel ;
  • Du compte courant joint ;
  • Et du compte courant indivis.

Qu’est-ce qu’un compte épargne ?

Un compte épargne quant à lui, à la différence du compte courant, ne s’utilise pas quotidiennement. Il s’agit d’un compte de dépôt sur lequel l’on peut placer de l’argent pour faire des économies. C’est une excellente source de financement pour des projets à court terme. Il peut aussi avoir plusieurs appellations en fonction du statut de la personne au nom de qui le compte est ouvert.

Les règles qui régissent le fonctionnement d’un compte bancaire ?

En raison de leur nature différente, les comptes bancaires ont leurs règles de fonctionnement qui leur sont propres.

Fonctionnement du compte courant

L’ouverture d’un compte courant est subordonnée à la signature d’une convention avec la banque. De cette convention découlent les différentes règles suivant lesquelles le compte sera géré.

En outre, la possession d’un compte courant offre l’accès à des services tels que la tenue de compte, les virements bancaires, la carte bancaire de paiement, etc. Certains établissements proposent ces services en ligne. Aussi, le compte courant n’est pas en principe rémunéré. Ce qui suppose que l’argent qu’on y laisse ne peut générer des intérêts. Toutefois, certains établissements en proposent à leurs clients à des taux de paiement très bas.

Fonctionnement du compte épargne

Le fonctionnement d’un compte épargne est très simple. La banque dans laquelle vous ouvrez le compte vous propose en échange, de capitaliser votre argent à un taux d’intérêt. La période de capitalisation peut être annuelle, semestrielle, mensuelle, etc.

Quels sont les avantages que présente chaque type de compte ?

Qu’il s’agisse du compte courant ou du compte épargne, chacun a ses avantages.

Compte courant

Le premier avantage que présente le compte courant, c’est la possibilité de bénéficier du découvert bancaire. C’est-à-dire que vous pourrez dépenser plus que vous n’en avez sur votre compte. Aussi, ce type de compte permet de réaliser rapidement certaines opérations, et promeut ainsi la fluidité de votre activité. La carte de paiement délivré au titulaire d’un compte courant lui permet aussi de faire ses retraits d’argent très facilement. En plus, la possibilité vous est offerte d’ouvrir un compte à plusieurs.

Compte épargne

Les avantages que présente ce type de compte sont de nature financière. En effet, avec ce type de compte, non seulement votre capital prendra de la valeur, mais vous réduirez également les frais bancaires.

Peut-on être titulaire de plusieurs comptes épargne ou courant ?

En ce qui concerne les comptes courants, le principe est que vous pouvez en ouvrir autant que vous le souhaitez. Il faudra cependant vous assurer d’en avoir la capacité. Pour cela, il faudra tenir compte de plusieurs variables notamment vos dépenses, vos revenus, vos projets, etc. avant de prendre la décision d’ouvrir un nouveau compte courant.  

Par contre pour les comptes épargne, le principe n’est pas aussi absolu. Pour certains types de comptes épargnes, la loi règlemente le nombre de comptes qu’une même personne peut ouvrir en son nom.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here